Dictionnaire écologique
Qu'est-ce que l'écologie ?
Définition #ADéfinition #BDéfinition #CDéfinition #DDéfinition #EDéfinition #FDéfinition #GDéfinition #HDéfinition #IDéfinition #JDéfinition #KDéfinition #LDéfinition #MDéfinition #NDéfinition #ODéfinition #PDéfinition #QDéfinition #RDéfinition #SDéfinition #TDéfinition #UDéfinition #VDéfinition #WDéfinition #XDéfinition #YDéfinition #Z
Calcaire : Également appelé Carbonate de chaux. Nom général pour désigner les roches sédimentaires contenant du carbonate de calcium.

Calotte glaciaire : Terme désignant les accumulations de glaces recouvrant des terres.

Calorifugeage : Fait d’isoler les installations de chauffages, les canalisations ou les gaines avec des matériaux calorifuges afin de limiter les pertes de chaleur.

Cancérigène : Se dit d'un élément chimique ou physique pouvant occasionner certaines formes de cancer si un individu est exposé à cet élément de façon fréquente ou régulière.

Canopée : Ensemble de la limite supérieure de la couverture végétale. Correspond dans une forêt à la cime des grands arbres.

Capillarité : Phénomène de déplacement de l’eau dans le sol de bas en haut le long de fines cavités.

Carotte : Échantillon de terrain ou de glace en forme de cylindre extrait verticalement du sol par forage profond et destiné à différentes mesures notamment utilisées dans l’étude des climats.

Catastrophes écologiques : Se dit de tout événement destructeur pour l'environnement, découlant de l'activité anthropique (humaine) et entraînant des conséquences souvent irrémédiables pour plusieurs espèces vivantes. Les marées noires, les accidents liés à une centrale nucléaire, l’accentuation de l’effet de serre,  la déforestation… en sont des exemples pertinents.

Ceinture de verdure : Bande d’espaces verts qui ceint ou qui parsème une zone urbaine afin de contrôler l’expansion urbaine tout en améliorant la qualité de vie des habitants. Les zones périphériques ont également souvent un objectif de préservation et d’observation de la faune et de la flore.

Centrale marémotrice : Usine produisant de l’électricité grâce à la force des marées.

Centrale nucléaire : Usine de traitement de l'uranium et de transformation de l'énergie nucléaire en électricité. Portés à de très hautes températures à l’intérieur d’un réacteur, les noyaux des atomes d’uranium se divisent (la fission) produisant une très forte quantité de chaleur. Cette chaleur est utilisée pour transformer de l’eau en vapeur qui à son tour actionnera une turbine produisant de l’électricité. Le procédé est simple mais pas exempt de danger si la réaction s’emballe, le réacteur fissure, etc., rappelons-nous Tchernobyl ; les centrales sont donc soumises à de nombreuses contraintes de sécurité et notamment doivent résister aux intempéries, tremblements de terre, etc. Toutefois, le plus gros problème réside dans le traitement des déchets radioactifs qui n’a pour l’heure trouvé aucune solution.

Centre d'enfouissement des déchets : Endroit déterminé et agrée à titre de dépôt dans lequel on élimine les déchets par accumulation dans le sol ou dans des cavités naturelles et/ou artificielles dans le sol. En France on nomme ces centres, « Centres d’enfouissement techniques » (CET) ou « Centres de stockage de déchets ultimes » (CSDU). Ils se répartissent en trois classes, chacun donnant lieu à des aménagements spéciaux.  

- CET de classe 1 : destinés aux déchets spéciaux, toxiques ou dangereux, présentant un caractère polluant élevé et nécessitant un traitement spécifique.

- CET de classe 2 : destinés aux déchets ménagers et industriels non inertes présentant un caractère polluant modéré. Le site doit alors être rendu étanche par l’utilisation d’une géomembrane et est doté d’un système de traitement des lixiviats et de captage du biogaz créé.

- CET de classe 3 : destinés aux déchets inertes, non réactifs, non évolutifs et peu solubles. (terre, déchets minéraux…)

Centre de regroupement des déchets : Centre dans lequel sont regroupés plusieurs déchets de composition comparable, mais provenant de milieux variés.  

Centre de stockage des déchets (CSD) : Centre qui remplace désormais les CET. On distingue trois types de CSD selon la nature des déchets :

CSD de classe 1 : destin aux déchets dangereux stabilisés ou devenus internes ;

CSD de classe 2 : destiné aux déchets municipaux et assimilés ;

CSD de classe 3 : destiné aux ordures ménagères ou déchets industriels banals, c’est-à-dire non dangereux et inertes.

Centre de tri des déchets : Il s'agit d'un endroit spécifique, aménagé et outillé pour traiter les déchets de façon à extraire les fractions valorisables afin de les diriger vers des filières de recyclage.

Cercle polaire : Il existe le cercle polaire arctique et le cercle polaire antarctique. Chacun correspond à un parallèle situé respectivement aux latitudes 66°32’N et 66°32’S.

Chaîne alimentaire : Également appelée Chaîne trophique. Suite dans laquelle chaque être vivant mange l’être vivant qui le précède. C’est à partir de cette chaîne que l’équilibre d’un écosystème s’établit.

Changement climatique : On entend par changement climatique un phénomène progressif de modifications du climat sur un territoire spécifique au fil des siècles. Depuis sa création, notre planète a déjà connu d’importants changements climatiques dus à des causes naturelles. Aujourd’hui, l’homme est le principal responsable de ces changements ; la pollution atmosphérique produite par l’activité humaine aggravant l’effet de serre et de ce fait le réchauffement naturel de la planète.

Charbon : Le charbon est un terme générique qui désigne les combustibles solides, de couleur gris-noir, issus de la carbonisation de matières organiques. Il regroupe différentes catégories dépendamment du stade de transformation de l’élément végétal en carbone et donc de son pouvoir calorifique : les tourbes sont les premiers stades de fossilisation du carbone (moins de 50 % de carbone) ; leur pouvoir calorifique est faible ; viennent ensuite les lignites (de 50 à 60 % de carbone), les houilles (de 70 à 90 %) et enfin, la meilleure qualité de charbon, avec le plus haut pouvoir calorifique, l’anthracite (92 à 95 %). Très utilisé durant la révolution industrielle des 17e et 18e siècles, il fut dans une large proportion remplacé par le pétrole à partir des années 50. Il demeure toutefois une source importante d’énergie bien qu’il soit considéré comme l’énergie fossile la plus sale, à l’origine de l’émission de quantités considérables de polluants.

Chasse abusive : Se dit de toute chasse qui enfreint les quotas permis ou qui utilise des méthodes cruelles et illicites pour le trafic d'animaux. Le braconnage, la chasse sportive, les trappes, les pièges, etc. Plusieurs espèces animales sont presque totalement éradiquées par ces comportements abusifs de l'homme.

Chauffage : Procédé qui permet de chauffer une habitation ou un ensemble d’habitation. Le chauffage est l’une des principales sources de pollution, car usant le plus souvent d’énergies non renouvelables. Des solutions existent pourtant : la valorisation énergétique des déchets, par exemple, serait nettement préférable à l'utilisation de charbon ou de fuel. Le gaz naturel constitue également une alternative plus propre pour l'environnement ou encore la géothermie.

Chlorofluorocarbures (CFC) : Dérivés chlorés et fluorés d’hydrocarbures, issus des activités industrielles et présents notamment dans les isolants, aérosols et climatiseurs, qui ont la propriété de dissocier les molécules d’ozone. Ils comptent parmi les premiers responsables de l’altération de la couche d’ozone.

Climat : Ensemble des facteurs atmosphériques et météorologiques observés en un lieu donné et sur une période donnée : température, pression, humidité, ensoleillement, précipitations, vent…

Climatologie : Science qui étudie les climats et leur évolution au fil du temps.

Clonage : Procédé de multiplication à l’identique d’un gène, d’une cellule ou d’un organisme vivant. La nouvelle descendance de cellules ainsi créée (les clones) conservent exactement le même génome et sont identiques en tout point à la cellule mère. Le clonage pourrait avoir une incidence bénéfique dans le traitement de certaines affections, la sauvegarde des espèces en voir de disparition, mais sans réglementation, sans une utilisation raisonnée et éthique, le clonage  peut aussi s’avérer dangereux.

Club de Rome : Organisation internationale créée en 1968, regroupant des scientifiques, des économistes et industriels du monde entier dont l’objectif est d’étudier des problèmes planétaires comme le développement économique, la pollution, la démographie… afin de soumettre des solutions aux dirigeants. Le Club de Rome a publié en 1971 un célèbre rapport, « Halte à la croissance » (rapport Meadows) dans lequel il modélise les tendances du monde (industrialisation massive, accroissement démographique, épuisement des ressources, pollution…) et vers quel avenir catastrophique nous nous orientons.

Cogénération : Production simultanée, à partir d’un seul combustible et d’une seule installation d’énergie thermique (chaleur destinée au chauffage et à la production d’eau chaude) et d’énergie mécanique (transformée en électricité). La cogénération présente plusieurs intérêts notamment son excellent rendement énergétique et sa contribution à la réduction des gaz à effet de serre.

Collecte des déchets : Désigne l’ensemble des opérations d’enlèvement des déchets depuis leurs sources de production puis de transport vers les centres de traitements adéquats.

Collecte par apport volontaire : Il s'agit de la volonté propre d’une personne ou d'une entreprise, de disposer de ses déchets en les amenant par des moyens de transport gérés par elle seule, dans des conteneurs installés dans des lieux publics ou dans une déchèterie.

Collecte sélective : Se dit de la collecte des déchets recyclables, préalablement triés par les usagers : emballages carton, en plastique, papiers, journaux, boites de conserve… On distingue la collecte sélective mono-matériau et la collecte sélective multi-matériaux.

Collecte sélective mono-matériau : Se dit de la collecte d'un matériau désigné dans un contenant spécifique.  La collecte sélective mono-matériau entraîne un tri préalable qui permet un gain de temps au final et une meilleure gestion d'un type de matériau à valoriser. Elle peut se faire à partir d'un véhicule aménagé pour une seule collecte ou d'un véhicule équipé d'une benne multi-compartiments, ce qui permet la collecte de plus d'un type de matériaux.

Collecte sélective multi-matériaux : Se dit de la collecte de plusieurs matériaux séparés en fractions du type : déchets humides, déchets secs, emballages, verre, etc. Les différents déchets, séparés au préalable dans leur fraction respective, sont ensuite dirigés vers les centres de valorisation appropriés.

Combustibles minéraux solides (CMS) : Ils comprennent le charbon (tourbe, lignite, houille et anthracite) et les produits solides issus de sa transformation (coke et agglomérés).

Commensalisme : Association naturelle d’individus d’espèces différentes profitable pour l’un des partenaires et sans avantage ni inconvénient pour l’autre. Par exemple, le poisson rémora qui se fixe à la nageoire dorsale du requin pour se déplacer. Il est le commensal et le requin, l’hôte.

Commerce équitable : Forme de commerce apparu au début des années 60 aux Pays-Bas qui assure des revenus décents et quasi stables aux paysans des pays en voie de développement grâce à un prix plancher. Le commerce équitable garantit également le respect des droits des producteurs et des travailleurs, notamment en évitant le travail des enfants, aide au développement durable des populations et oeuvre au respect et à la protection de la nature.

Composé-trace organique (CTO) : Composés chimiques moléculaires issus de substances chimiques principales (exemples : pesticides, hydrocarbures, détergents ...)

Compost : Produit du compostage.

Compostage : Processus de transformation aérobie des matières organiques par le biais de micro-organismes. Le substrat ainsi obtenu est ensuite récupéré et valorisé en un riche engrais biologique non polluant, le compost. Très utile dans une politique de gestion de déchets intelligente, le compostage ne convient toutefois qu'aux seules matières organiques, donc biodégradables.

Connaître et Protéger la Nature (fédération des clubs) : La fédération des clubs CPN regroupe plus de 400 clubs dont l’objectif est de sensibiliser la population aux problèmes écologiques actuels tout en lui enseignant des comportements respectueux envers l'environnement ainsi que des actions à poser pour sauvegarder les trésors de la nature.

Consommation d'énergie primaire : Représente l’ensemble de la consommation d’énergie brute, c’est-à-dire non transformée après extraction (charbon, pétrole brut, gaz naturel, électricité primaire) ; en d’autres mots, elle désigne la quantité totale d’énergie qui entre dans le circuit économique quelle que soit sa provenance et sa forme.

Consommation d’énergie finale : Représente l’ensemble de la consommation d’énergie acquise et consommée par les utilisateurs finaux. Elle est égale à la consommation d’énergie primaire moins les pertes, moins la consommation de la « branche énergie (centrales électriques, raffineries..).

Consommation durable : Mode de consommation raisonnable et responsable axé sur les besoins réels des individus, minimisant la consommation abusive, prenant en considération les ressources naturelles employées à la production de cette consommation (produits et services) et des conséquences sur l’environnement de l’utilisation ou de la fabrication de certains produits.

Contaminant : Substance présente dans un milieu où elle ne se trouve pas normalement sans toutefois y engendrer de dommages. A distinguer donc du polluant qui lui est nocif pour le milieu.

Covoiturage : De plus en plus usité en milieu urbain, le covoiturage consiste dans l'utilisation d’une seule voiture appartenant à un particulier par plusieurs personnes effectuant le même trajet. Par exemple, le trajet entre le domicile et le lieu de travail, l’école et la maison, etc.

Crise biologique : Évènement soudain, massif, mondial, touchant tous les groupes d’individus et tous les milieux, qui engendre un bouleversement des conditions de vie sur Terre et la disparition simultanée de nombreuses espèces. La crise la plus connue est celle survenue il y a plus de 65 millions d’années, marquée par la disparition entre autres, des dinosaures.

Cryoplancton : Plancton qui se développe dans la banquise et la glace de mer.

Cryosphère : Ensemble des glaces de la planète (calottes glaciaires, glaciers de montagne…).

Cuisine solaire : Concept basé sur l'utilisation de l'énergie solaire pour cuire les aliments. Le four solaire est souvent de fabrication artisanale et capte la chaleur à partir de miroirs réfléchissants. De plus en plus utilisé dans les villages de certaines régions tropicales, il évite l’utilisation du bois et donc participe à la lutte contre la déforestation.

Culture extensive : Mode de production végétale privilégiant l’accroissement de l’espace agricole (défrichage, déforestation) pour augmenter la productivité. ? Culture intensive

Culture intensive : Mode de production végétale privilégiant la productivité sur un espace réduit, souvent au détriment des sols qui s’appauvrissent. ? Culture extensive

Culture vivrière : Culture dont les produits sont destinés principalement à la population locale.

Cycle : Processus naturel et cyclique au cours duquel les éléments en question voyagent entre les différents milieux de l’environnement, se transforment et se renouvellent perpétuellement. Les grands cycles naturels sont ceux de l’eau, de l’oxygène, du carbone, de l’azote, ou encore du phosphore.

Cycle de l'eau : Également appelé cycle hydrologique. Il décrit le processus naturel et cyclique de l’eau dans ses différents états (liquide, solide et gazeux) entre l’hydrosphère (océan, fleuves, glaciers…) et la Terre. Ce cycle est entraîné par l’énergie du rayonnement solaire qui, en favorisant l’évaporation de l’eau, entraîne les autres échanges.

Cycle de l’oxygène : Ce cycle biogéochimique décrit et explique les transformations de l’oxygène dans la biosphère. Il est indissociable du cycle du carbone puisque l’oxygène est un sous-produit de la photosynthèse : sous l’action de la lumière du soleil, les plantes transforment en effet le dioxyde de carbone et l’eau en hydrate de carbone, tel que le glucose, et de cette réaction s’échappe l’oxygène. CO2 + H2O + lumière ---- > (CH2O) + O2

Cyclone tropical : Également appelé ouragan, typhon. Perturbation atmosphérique prenant naissance au dessus des eaux tropicales ou subtropicales occasionnant des vents tourbillonnants et des fortes pluies. Le terme est utilisé surtout dans le Pacifique sud-ouest et dans l’océan Indien ; du côté de l’Atlantique Nord on emploiera plutôt le terme « ouragan », de l’espagnol « huracán » et dans le nord-ouest du Pacifique, le terme « typhon », du chinois « tai feng ».

Cynégétique : Relatif à la chasse.
  Dico écolo > Définition #C Définition #D >  
 
             

Copyright DICTIONNAIRE ECOLOGIQUE - Toute reproduction même partielle strictement interdite - Informations complémentaires
Partenaires : Feng Shui - Signification fleurs - Ecologie